Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog
Transe-position

Transe-position

Journal d'une néophyte en hypnose

L'entre deux

Je repars bientôt en formation et dire que j’ai hâte serait un euphémisme. Il serait plus juste de dire que je piaffe d’impatience, rien de plus normal pour un poussin sortant de l’œuf, n’est-ce pas ? D’ailleurs cette métaphore me va bien, je me sens un peu comme un nouveau-né pas encore très habile, qui ne perçoit pas encore toutes les subtilités de son environnement et qui a surtout très faim… Oui, c’est tout à fait ça, j’ai faim. Un besoin primaire de me nourrir de connaissances, d’apprentissages, de pratique. De rencontres, de partages, d’émotions. Tiens, je crois que je viens de mettre le doigt sur la raison pour laquelle ma consommation en sucre explose ces derniers temps, je …

 Depuis mon retour de formation, j’ai repris ma « vie normale », et notamment ce boulot qui ne me passionne pas. Il m’est de plus en plus difficile de me motiver tant ma tête et mon cœur sont ailleurs. Je ne sais pas exactement comment se passeront les prochains mois, comment se fera la transition, mais je l’espère la plus courte possible pour tourner la page, passer à autre chose de plus exaltant.

Et en même temps, dire que je suis complètement sereine face à l’avenir serait mentir. Je ne m’inquiète pas des conditions financières ou logistiques, par contre je m’interroge sur mes capacités et mes futures compétences.

L'entre deux

Quelques mois ont passés depuis la première session de formation, et alors que j’étais très motivée pour mettre rapidement en pratique tout ce que j’avais appris, aussi modeste cela soit-il, petit à petit le doute s’est installé. Comme il était confortable de s’entrainer entre stagiaires durant la formation. Comme il devient beaucoup moins évident de proposer à un proche une petite expérience hypnotique … La peur insidieuse de mal faire, de ne plus savoir, d’être déstabilisée.

Et puis parfois on se lance, et même si la technique n’est qu’approximative, si les mots sont maladroits et l’assurance en vacances, il se passe quelque chose. Un peu comme si sa confiance à elle suffisait. D’ailleurs comment en serait-il autrement ? C’est la base, je ne peux que l’accompagner. Voilà qui permet de relativiser et de replonger le nez dans les notes et les bouquins avec plaisir.

Pleine d’énergie pour avancer, je dépose mes peurs sur le bas-côté et me recentre sur l’essentiel. Je ne suis qu’au début de l’apprentissage, le chemin est encore long et passionnant avant de maîtriser toutes les nuances de cette fabuleuse palette. Commençons déjà avec les couleurs primaires, on verra ensuite comment créer un arc-en-ciel digne de ce nom. Rien de tel que ce petit recadrage pour retrouver la vraie envie, pure et brillante, débarrassée des doutes et de la pression au milieu desquelles elle était à l’étroit.

Juste le temps de retrouver l’excitation liée à l’attente avant de replonger dans la magie hypnotique toute une semaine durant.

Commenter cet article